13 mai 2018

ÉPILOGUE, LA FIN DE LA PIÈCE.

ÉPILOGUE, LA FIN DE LA PIÈCE.  Dans mon premier billet, concernant le docteur Félix Kersten "LES MAINS MIRACULEUSES" J’évoquais une pièce de théâtre morbide où je vous présentais les protagonistes.  Maintenant nous allons assister à la trame de la pièce. Felix Kersten er Himmler.  Schellenberg et Brandt sont entrés dans la demeure et Félix retient sur le seuil Himmler pour lui demander d’être amical avec Masur qui est également son hôte. Himmler le rassure.  -Je viens pour enterrer la hache de guerre,... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2018

QUELQUES PETITES HISTOIRES DANS LA GRANDE.

Un aparté sur certaines précisions et évènements pour illustrer l’histoire "abracadabrantesque"dont nous suivons le déroulement.  Vous pourriez penser que tout ceci pourrait être une fable et beaucoup après la guerre se sont penchés sur les faits et jamais cette histoire, si extraordinaire qu’elle puisse être, n’a été mise en défaut.  Le témoignage de Félix Kersten en faveur de Rudolf Brandt, lors du procès de Nuremberg ne suffira pas à éviter la peine de mort à ce sténographe doué qui se retrouve promu au rang de bouc... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 06:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 mai 2018

L’ANTRE DU DÉMON.

Félix a oublié depuis quelques temps cette proposition, quand la dure réalité vient se rappeler à lui début mars 1939 quand Rosberg lui demande d’honorer sa promesse. Kersten ne peut se défiler et c’est le 10 mars qu’il se présente au 8 de la Prinz Albrecht Strasse, le QG et la chancellerie du reichsführer Heinrich Himmler. 8 Prinz Albrecht Strasse   Un civil dans cet antre où la bête immonde distille un cauchemar de feu et de sang, cela paraît étrange mais après quelques démarches il est présenté à Himmler. Celui ci... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 avril 2018

DES MAINS MIRACULEUSES 2

Maintenant revenons à l’intrigue de la “pièce” Félix Kersten et Norbert Masur sont arrivés, par avion, dans l’après-midi de Stockholm. Une voiture officielle du Reich les convoie avec difficultés dans les ruines de Berlin bombardé. Les contrôles ne posent pas de problèmes grâce aux sauf-conduits. Ils arrivent en début de soirée à Hartzwalde. Elisabeth a préparé le salon de réception boissons et gâteaux. Et l’attente commence. Félix admire pour la dernière fois les objets d’art, les tableaux, les meubles précieux qu’il n’a pas pu... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 avril 2018

DES MAINS MIRACULEUSES

Dans cette maison va se dérouler la rencontre la plus improbable, dans un contexte irréel, entre des personnages que tout sépare, et dont l’histoire semble être passée dans l’amnésie collective. Traçons les grandes lignes du décors de ce théâtre impensable. Le lieu Hartzwalde, près de Berlin, la résidence de Félix Kersten, lieu, qui bien que n’étant pas une embrassade bénéficie du statut d’extraterritorialité. Bizarre pour la maison d’un particulier!   La date, le soir du 19 avril 1945, la veille de la date... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2017

LES OUBLIES DE LA GRANDE GUERRE

    Vous allez dire encore un hommage à un ancien combattant mais cette photo de mon grand-père maternel lors de sa convalescence m'a fait me poser des questions. Henri Prévost 1er rang à gauche. Lors des commémorations de ce triste centenaire du premier conflit mondial nous allons entendre beaucoup parler de Verdun, de la Somme, du Chemin des Dames, d'Ypres et bien d'autres territoires de France métropolitaine et de Belgique qui ont vu l'horreur des massacres et des destructions. Mais il est d'autres endroits où,... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 décembre 2016

CET ONCLE QUE NOUS N'AVONS PAS CONNU

Nous commémorons en ces périodes la mémoire de nos poilus, centenaire oblige, et j'ai dans ces pages rendu hommage à mes grands pères Henri et Claude et mon grand oncle Joseph mort sur le front de la Chapelotte. N'oublions pas cependant la "Dernière guerre"où là aussi un grand nombre de vies tant civiles que militaires se sont tragiquement terminées. Parlons donc de CET ONCLE QUE NOUS N'AVONS PAS CONNU. Il est le demi-frère de la fratrie issue de mon grand-père Claude et de Julie son épouse, dont mon père. Il est né... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2016

N'est-il pas paradoxal que ce grand pourrissoir d'humains qu'est une galère, soit d'un autre côté la vitrine du bon goût et de la puissance de la France.De tous temps les galères ont été employées pour le commerce et pour la guerre et sont les fleurons des états où des compagnies qui les utilisent.La suprématie que prennent les "bateaux ronds" navires de transports(volumeemporté) ou de guerre(importante puissance de feu,et meilleure solidité) va s'accommoder encore quelques temps de la compagnie des galères. Plus "fragiles"... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2016

FONCTIONNEMENT DU "MOTEUR" DE LA GALERE.

Comment fonctionne le moteur (d'une galère)Il y a d'abord l'énergie humaine et la bonne volonté de cet humain qui devraient être suffisantes, mais lorsqu'on est asservi, mal nourri et dans des conditions matérielles horribles, la motivation n'est pas vraiment là. Vient alors le "starter", la"bougie d'allumage" j'ai nommé : LE COMITÉ et sa corde. Cette corde qui vient redonner énergie et motivation au plus récalcitrant, au plus fatigué, au plus malade. Cette corde qui s'abat sur les dos dénudés de la chiourme. Des essais de... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2016

RAM.RAM. RAMEURS RAMEZ.

Qui peut comprendre comment les rameurs pouvaient s'adapter à l'épreuve de la vogue ?( Pour une réponse technique et ergonomique lire le livre, disponible en PDF: Mais comment pouvait-on ramer sur les galères du Roi soleil, de MM René BURLET, Jean CARRIÈRE et André ZYSBERG ) K Nous allons essayer de comprendre, ou pas, les conditions de vie des galérien lors de la vogue.Faisons abstraction des conditions de vie, violence, hygiène, nourriture, dont nous avons eu un aperçu lors des billets précédents, pour nous pencher sur:... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,