13 janvier 2017

LES OUBLIES DE LA GRANDE GUERRE

    Vous allez dire encore un hommage à un ancien combattant mais cette photo de mon grand-père maternel lors de sa convalescence m'a fait me poser des questions. Henri Prévost 1er rang à gauche. Lors des commémorations de ce triste centenaire du premier conflit mondial nous allons entendre beaucoup parler de Verdun, de la Somme, du Chemin des Dames, d'Ypres et bien d'autres territoires de France métropolitaine et de Belgique qui ont vu l'horreur des massacres et des destructions. Mais il est d'autres endroits où,... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 décembre 2016

CET ONCLE QUE NOUS N'AVONS PAS CONNU

Nous commémorons en ces périodes la mémoire de nos poilus, centenaire oblige, et j'ai dans ces pages rendu hommage à mes grands pères Henri et Claude et mon grand oncle Joseph mort sur le front de la Chapelotte. N'oublions pas cependant la "Dernière guerre"où là aussi un grand nombre de vies tant civiles que militaires se sont tragiquement terminées. Parlons donc de CET ONCLE QUE NOUS N'AVONS PAS CONNU. Il est le demi-frère de la fratrie issue de mon grand-père Claude et de Julie son épouse, dont mon père. Il est né... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2016

N'est-il pas paradoxal que ce grand pourrissoir d'humains qu'est une galère, soit d'un autre côté la vitrine du bon goût et de la puissance de la France.De tous temps les galères ont été employées pour le commerce et pour la guerre et sont les fleurons des états où des compagnies qui les utilisent.La suprématie que prennent les "bateaux ronds" navires de transports(volumeemporté) ou de guerre(importante puissance de feu,et meilleure solidité) va s'accommoder encore quelques temps de la compagnie des galères. Plus "fragiles"... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2016

FONCTIONNEMENT DU "MOTEUR" DE LA GALERE.

Comment fonctionne le moteur (d'une galère)Il y a d'abord l'énergie humaine et la bonne volonté de cet humain qui devraient être suffisantes, mais lorsqu'on est asservi, mal nourri et dans des conditions matérielles horribles, la motivation n'est pas vraiment là. Vient alors le "starter", la"bougie d'allumage" j'ai nommé : LE COMITÉ et sa corde. Cette corde qui vient redonner énergie et motivation au plus récalcitrant, au plus fatigué, au plus malade. Cette corde qui s'abat sur les dos dénudés de la chiourme. Des essais de... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 mars 2016

RAM.RAM. RAMEURS RAMEZ.

Qui peut comprendre comment les rameurs pouvaient s'adapter à l'épreuve de la vogue ?( Pour une réponse technique et ergonomique lire le livre, disponible en PDF: Mais comment pouvait-on ramer sur les galères du Roi soleil, de MM René BURLET, Jean CARRIÈRE et André ZYSBERG ) K Nous allons essayer de comprendre, ou pas, les conditions de vie des galérien lors de la vogue.Faisons abstraction des conditions de vie, violence, hygiène, nourriture, dont nous avons eu un aperçu lors des billets précédents, pour nous pencher sur:... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2016

PRÉPARATIFS À LA VOGUE

Imaginez vous vivre enchaîné 24 heures sur 24, 365 jours par an à cinq personnes dans un espace d'a peu près 1,25 mètre par 2,30 mètres, pour y dormir, manger, et accessoirement ramer. Il va sans dire que les besoins naturels se font dans ce même espace. Les narines de l'époque sont habituées aux puissantes effluves."Manguen et caguen tout ensen" De plus il faut y loger ses vêtements, quelques accessoires, dont le nécessaire à la fabrication des objets manufactures, chaussettes et autres. Pour dormir quelques planchettes de... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 09:31 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2016

LA GALERE.

Venons en enfin à cet objet de tant de douleurs, de corruption, de fierté, de magnificence qu'est la GALERE.Bien sûr c'est un navire, mais QUEL NAVIRE!!! Point d'exclamation, car il faut montrer ses "muscles" et sa gloire sur les mers, la GALERE doit être un petit Versailles flottant qui en impose au monde. Poupe de la Réale(musée de la marine) Grande est la différence entre les conditions de vie de la chiourme et de l'équipage, et le train de vie du capitaine et des officiers.Quoi qu'étant confinés dans un espace assez réduit le... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 novembre 2015

ET MAINTENANT, PARLONS GALERES.

Au fronton de la grande entrée de l'arsenal de Marseille vous pouvez lire gravé en lettres d'or. Le grand roi Louis aux flottes incincibles, a bâti cette citadelle; d'ici il dicte ses lois à la mer domptée.  Plan de l'arsenal terminé, sur la gauche l'ancien Arsenal, en haut le nouveau.(vous pouvez trouver ce plan en vous connectant à GALLICA et en tapant:arcenaux de la marine de marseille) Louis XIV desire une flotte digne de sa magnificence et surtout une flotte digne de son règne, tant pour sa puissance sur les mers, que... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 10:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2015

UN MONDE DE VIOLENCE ET DE CORRUPTION 3 .

L'ARGENT ET LA BASTONNADE. Avec la violence, la corruption constitue le principal moteur de la bonne marche de ce milieu pénal.Du capitaine jusqu'au dernier des argousins, chacun prélevé son dû sur son inférieur, le tout se répercutant sur le malheureux forçat.Les détenus qui peuvent "graisser la patte" sont épargnés et peuvent obtenir des faveurs, quand aux autres, la bastonnade n'est pas loin.Parlons de cette fameuse bastonnade.Il y a bastonnade et bastonnade. Celle infligée par les sous-comités pour augmenter la... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2015

UN MONDE DE VIOLENCE ET DE CORRUPTION 2

ET L'AMOUR DANS TOUT CELA. Le bagne de Marseille comme les autres bagnes n'isole pas de la société urbaine. les galériens ne restent pas cloués à bord dissimulés sous les tentes qui couvrent la galère de proue à poupe. Plusieurs milliers de forçats sont mêlés à la population et des liens économique, sociaux et amoureux se nouent. Quoique la fréquentation des cabarets soit interdite aux détenus, les pertuisaniers chargés de les  surveiller, ferment les yeux. L'interdiction est également faite aux galériens de demeurer dans... [Lire la suite]
Posté par clonilau à 12:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,