N'est-il pas paradoxal que ce grand pourrissoir d'humains qu'est une galère, soit d'un autre côté la vitrine du bon goût et de la puissance de la France.
De tous temps les galères ont été employées pour le commerce et pour la guerre et sont les fleurons des états où des compagnies qui les utilisent.
La suprématie que prennent les "bateaux ronds" navires de transports(volume
emporté) ou de guerre(importante puissance de feu,et meilleure solidité) va s'accommoder encore quelques temps de la compagnie des galères. Plus "fragiles" et bien moins armées elles ont cependant l'avantage d'avoir un tirant d'eau faible, et une meilleure manœuvrabilité, qui leurs permettent des attaques rapides et inattendues. Elles sont également utilisées pour tracter des navires en difficultés lors des combats.

image


Parlons un peu de l'armement d'une galère. Mis à part l'armement individuel des soldats et des pierriers (petits canons se chargeant par la culasse) disséminés le long des rembarres, seul trois canons d'important calibres son disposés à l'avant du navire. Ces canons ne pouvant être orientés la galère doit se diriger frontalement vers l'objectif à atteindre, et les tirs rasants ne peuvent toucher que les parties basses des gros navires. Les abordages ne peuvent également se faire que par l'avant, les rames empêchant de se mettre bord à bord.
Nous voyons ici les limites des galères dans de grands affrontements des lors qu'il s'agit d'attaquer de lourds bateaux bien équipés et bien armés.
Elles se contentent souvent de courses contre les pirates barbaresques qui sévissent en Méditerranée et de faire de la "propagande" à la gloire du royaume de France.

IMG_1821

Proue de réale.(musée de la marine Paris)


Les ors des ornements de poupe doivent en imposer aux états ainsi que les cérémoniaux d'accueil, coups de canons, bannière aux armes des nations, et les réceptions protocolaires de haut niveau.

image


Ainsi va la vogue des galères qui bientôt s'éteindront victimes de leurs fragilités et de la montée des lourds navires.
Les galériens deviendront bagnards, les pieds sur terre mais toujours enchaînés.
Ainsi en est-il de la destinée des hommes, gloire et déchéance, résumée dans le petit monde des galères.
Voilà j'en ai fini de ma série "galérienne". Ce n'est qu'un survol, un résumé. Je ne pouvais pas tout vous raconter, mais peut être aurez vous comme moi l'envie d'en connaître un peu plus.
Voici quelques ouvrages disponibles gratuitement sur internet en PDF.


Le plus émouvant: Mémoires d'un protestant condamné aux galères de France pour cause de religion. De Jean Matheile. Dans Gallica PDF


Le plus complet: Les galères de France 1481-1781 Marseille port de guerre. De Paul Masson. Dans Gallica PDF.


Le plus technique:Mais comment pouvait-on ramer sur les galères du Roi soleil. De MM René Burlet, Jean Carriere et André Zysberg. Sur Persée PDF.


BONNE LECTURE.