Venons en enfin à cet objet de tant de douleurs, de corruption, de fierté, de magnificence qu'est la GALERE.
Bien sûr c'est un navire, mais QUEL NAVIRE!!! Point d'exclamation, car il faut montrer ses "muscles" et sa gloire sur les mers, la GALERE doit être un petit Versailles flottant qui en impose au monde.

IMG_1820

Poupe de la Réale(musée de la marine)


Grande est la différence entre les conditions de vie de la chiourme et de l'équipage, et le train de vie du capitaine et des officiers.
Quoi qu'étant confinés dans un espace assez réduit le commandement bénéficie d'équipements, disons confortables et d'une table très bien servie.
Nous avons vu comment étaient nourris les galériens, nous verrons plus loin leurs conditions d' "hébergement".
Le reste de l'équipage ainsi que les soldats sont un peu mieux lotis au niveau nourriture que la chiourme, mais doivent, pour dormir se contenter du peu de places disponibles sur le pont.
En effet il n'y a pas d'espace disponible dans la cale très exiguë pour héberger qui que ce soit, sinon des malades et des blessés dans des conditions immondes.
Dans les cales sont entreposés tous les vivres, les équipements (voiles, câbles, poudres, objets de maintenance, charbon) et les vivres tant pour l'équipage que pour les forçats.
En voici la liste des compartiments en partant de la poupe
Le gavon:
Sous la poupe, chambre destinée au service du capitaine.
La chambre de poupe:
Salle destinée à diverses activités suivant les galères.
Le scandalard:
Où sont entreposées le provisions de bouche du capitaine.
La campagne:
Entrepôt de vin, boeuf salé, lard, fromage, destiné à l'équipage.
Le paillot:
Resserre pour les biscuits et les légumes.
La sainte barbe:
Pour la poudre et les artifices.
La taverne:
Stockage du vin destiné à la vente par le comité, des hardes et les matelas des officiers.
La chambre des voiles.
La chambre des cordages:
On y entrepose également les fèves.
La chambre de proue:
Destinée aux malades et au chirurgien qui y entrepose son matériel.
Le gavon de proue:
Stock de charbon.

Le charbon est nécessaire à la cuisson des aliments, tant pour la chiourme et l'équipage que pour la table du commandement. Il n' y a à bord qu'un seul endroit où disposer le foyer le FOUGON. le fougon est confiné dans l'espace d'un banc de nage, le neuvième à bâbord en regardant de la poupe.

fougon(maquette muée de la marine)

Fougon (maquette musée de la marine)